Complexe des serres de haute performance

Une référence comme infrastructure de recherche

Le Complexe des serres de haute performance constitue une référence comme infrastructure de recherche. Ses équipements comptent parmi les plus sophistiqués en Amérique du Nord. Les installations sont situées à la Faculté des sciences de l’agriculture et de l’alimentation (FSAA) et à la Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique (FFGG) et se composent de serres de confinement, de serres de recherche appliquée et d’un tunnel de propagation.

Chaque serre est équipée d’un système très perfectionné permettant un contrôle précis du climat (température, humidité relative, lumière), de la gestion des déchets et de fertigation. Le Complexe des serres de haute performance se distingue des autres sites semblables par son efficacité énergétique et par la réduction considérable des rejets dans l’environnement. Le complexe contribue à renforcer les activités de recherche de pointe menées dans les domaines de la serriculture (systèmes de culture et environnement de serre, substrats de culture à base de tourbe, phytoprotection et agroenvironnement), de la génomique (génomique des arbres et des agents pathogènes forestiers) et de la biotechnologie (biotechnologie végétale et génomique agricole).

La construction du Complexe des serres a été possible grâce à la contribution de partenaires majeurs, à savoir : la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI), le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS), l’Université Laval et les Industries Harnois.

  • 35 chercheurs

     

  • 77 projets

     

  • 4583 mètres carrées de superficie