Détails


Ils ont dit dans les médias


08 mai 2020

Les experts au service de la Covid-19

L’agriculture a une empreinte écologique élevée, à cause à la fois des ressources empruntées, de la dégradation des sols, des émissions de gaz à effet de serre et du transport des aliments sur des milliers de kilomètres. Comment rendre notre agriculture plus durable?

Alain Olivier, Savoir média, avril 2020

Contrairement aux fabricants de textiles ou de masques chirurgicaux, qui ont pu aller construire des usines dans les pays où la main-d’oeuvre est moins chère, les terres agricoles ne sont pas délocalisables. La souveraineté alimentaire, pas aussi facile qu'on ne le croit.

Patrick Mundler, le Devoir, 20 avril 2020

Il faudra plus que de l’électricité pas chère pour augmenter la production de fruits et de légumes en serre et assurer l’approvisionnement local que le Québec souhaite depuis des décennies.

Damien De Halleux, La Presse, 11 mai 2020

Autonomie alimentaire du Québec: «très illusoire» à court terme. Au Québec, on ne peut pas parler d’une agriculture, mais de plusieurs agricultures. La province est déjà considérée comme étant autonome pour plusieurs productions.

Jean-Claude Dufour, La Presse, 7 avril 2020

On entend parfois dire que le lait québécois n’exprime pas ses différents terroirs. Qu’indifféremment de leurs régions de provenance, tous les laits seraient mis en commun pour ne donner au final qu’un produit standardisé. Ce n’est pas tout à fait juste, selon les spécialistes.

Steve Labrie, journal Bières et plaisirs, 31 mars 2020

La science avance pour être de plus en plus productif. La technologie et la culture en serres pour améliorer l'autonomie alimentaire.

Martine Dorais, Ici Radio-Canada Première, 26 avril 2020 (12 h 48)  

Les Québécois partants pour manger des insectes. Quelque 90 % des gens qui ont déjà consommé des insectes sont prêts à répéter l'expérience.

Grant Vandenberg, ULaval nouvelles, 27 avril 2020

Deux jeunes pousses issues de l’Université Laval conçoivent un désinfectant pour les mains.

Grant Vandenberg, Le Soleil, 29 avril 2020

La belle saison qui arrive est le moment idéal pour jardiner.

Guillaume Grégoire, Jardiner ça fait du bien, La Fondation, 7 mai 2020

À la recherche d'un gazon plus vert

Guillaume Grégoire, La Semaine Verte, 9 mai 2020

Introduire des arbres dans les pratiques agricoles? Une voie qui offre de nombreux avantages, et certainement de plus beaux paysages!

Alain Olivier, Les urbainculteurs, 6 mai 2020

 

Après les millions de litres de lait jetés, les abattoirs fermés et les porcheries qui débordent, la chaîne d’approvisionnement alimentaire est secouée par un autre contrecoup de la pandémie de COVID-19. Plus de 200 000 poussins ont dû être euthanasiés dans les couvoirs du Québec, tandis qu’environ 2 millions d’œufs en incubation ont été détruits.

Annie Royer, La Presse, 6 mai 2020

 

À la pharmacie, devant la tablette des suppléments d'oméga-3, le visage des clients qui scrutent la composition des gélules est souvent perplexe. Le DHA et l'EPA ont une efficacité comparable contre l'inflammation de bas niveau. C'est le constat auquel arrivent des chercheurs de l'Université Laval, de l'Université Lyon 1 et de l'Université de Toronto au terme d'une méta-analyse qui repose sur 25 études regroupant plus de 1600 sujets.

Benoit Lamarche, ULaval nouvelles, 4 juin 2020

 

À leur grand bonheur, des chercheurs, assistants de recherche, techniciens et étudiants sont de retour dans les laboratoires du campus pour poursuivre leurs travaux de recherche. Virginie Bernier est parmi ceux et celles qui sont de retour depuis peu dans les laboratoires du campus. Elle, c’était le 15 mai. Son habitat de recherche: l'Envirotron.

Virginie Bernier, ULaval nouvelles, 25 mai 2020

 

Les enjeux liés aux abattages : pour transformer toute cette viande et le faire à un prix que le consommateur juge acceptable, il faut des installations sophistiquées et une main-d’œuvre bien formée, ce qui entraîne des coûts fixes élevés qu’on peut seulement éponger par des économies d’échelle.

Michel Morisset, Bruno Larue et Catherine Brodeur (diplômée), Le Devoir, 9 mai 2020

 

Covid-19 : Enjeux dans l'industrie agroalimentaire: Le milieu agroalimentaire canadien est perturbé à plusieurs égards par la crise du coronavirus. Et c'est vrai à la ferme, dans les usines de transformation et dans le commerce au détail. Face à l’incertitude, des consommateurs se sont rués massivement vers les denrées de base comme les oeufs, le lait et la farine aux premiers jours de la crise.

Catherine Brodeur, La Semaine Verte, 8 avril 2020