Détails


Un Prix du Québec pour le professeur Jean Caron


22 novembre 2018

Le prix Lionel-Boulet lui est remis pour sa carrière remarquable

Le gouvernement du Québec a remis le prix Lionel-Boulet à Jean Caron, professeur au Département des sols et de génie agroalimentaire et spécialiste en physique et hydrodynamique des sols. Ce prix est la plus haute distinction attribuée par le gouvernement du Québec à un chercheur s’étant distingué par ses inventions, ses innovations, son leadership dans le développement scientifique et son apport à la croissance économique du Québec. Le prix a été remis lors d’une cérémonie à l’Assemblée nationale le 21 novembre dernier.

Depuis son arrivée en poste à l’Université Laval, en 1992, Jean Caron a dirigé plusieurs projets de recherche qui ont mené à des innovations majeures dans le domaine de l’irrigation des cultures fruitières et maraîchères. Les travaux de son équipe de recherche sur la régie de l’irrigation de la laitue romaine en sols organiques ont notamment permis d’augmenter de 40 % les rendements en période de canicule. À titre de titulaire de la Chaire de recherche du CRSNG en irrigation de précision, de 2010 à 2016, il a contribué à la croissance remarquable de la production de canneberges et de fraises au Québec grâce à la mise au point de techniques avant-gardistes en matière de régie de l’eau. 

Jean Caron a cofondé en 2002 l’entreprise Hortau, qui conçoit des systèmes pour mesurer l’humidité du sol en temps réel. Les outils technologiques mis au point par l’entreprise ont généré d’importantes retombées pour l’agriculture au Québec et ailleurs en Amérique. Hortau emploie aujourd’hui 90 personnes et a remporté six prix d’innovation technologique en plus de figurer dans plusieurs palmarès, dont le Global Cleantech des 100 entreprises à surveiller en haute technologie environnementale, en 2017. 

Le professeur Caron et son équipe s’intéressent maintenant à la qualité des sols organiques en collaboration avec les producteurs maraîchers du sud-ouest de Montréal. Il dirige la Chaire industrielle de recherche CRSNG en conservation et restauration des sols organiques cultivés dont les travaux visent à assurer la pérennité de ces surfaces responsables de 50 % de la production maraîchère au Québec.

Jean Caron a reçu de nombreuses distinctions au cours de sa carrière, dont le prix Joseph-Armand-Bombardier de l’Association francophone pour le savoir (2007), le Science for Society Award (2009) et le titre de Fellow de la Société canadienne de sciences du sol (2011), le prix Auguste-Scott de l’Association québécoise des spécialistes en sciences du sol (2015) et la Médaille de distinction agronomique de l’Ordre des agronomes du Québec (2016).