Détails


La professeure Monique Poulin en commission parlementaire sur le projet de loi 132


14 juin 2017

La chercheuse consultée en lien avec la protection des milieux humides

Le projet de loi 132 visant l’application de nouvelles normes de protection des milieux humides est actuellement à l’étude. Il vise notamment à restreindre la destruction des milieux humides en exigeant des promoteurs une compensation financière pour tout projet devant se réaliser près d'un milieu humide.

Monique Poulin, de la FSAA, avait sonné l’alarme en 2013 avec sa collègue Stéphanie Pellerin en publiant un rapport complet sur la situation des milieux humides au Québec: des pertes de 56 700 ha au sein des Basses-terres du Saint-Laurent au cours des 20 dernières années, dont une faible minorité sous l’égide d’un certificat d’autorisation émis par le ministère (article 22 de la LQE).

Avec Sophie Lavallée de la Faculté de droit notamment, Mme Poulin a présenté un mémoire en commission parlementaire le 16 mai dernier. Ce mémoire de 60 pages vise à éclairer les travaux des parlementaires dans l’analyse détaillée du projet de loi actuellement en cours.