Détails


Temple Grandin : personnalité d'exception


16 juin 2020

Doctorat honoris causa en sciences animales

Temple Grandin a fait évoluer de manière exceptionnelle les connaissances sur le bien-être animal. Ses travaux de recherche d'envergure internationale ont permis de minimiser le stress des bovins et des porcs au moment des opérations de transport et d'abattage.

Née à Boston, aux États-Unis, Temple Grandin est autiste. N'ayant prononcé aucun mot jusqu'à l'âge de 2 ans, elle suivra des cours intensifs de langage. Motivée par un enseignant de sciences à l'école secondaire, Temple Grandin persévère dans ses études jusqu'à obtenir un doctorat en sciences animales et à devenir la scientifique de renom que l'on connaît aujourd'hui.

Professeure de santé animale à l'Université d'État du Colorado, Temple Grandin devient au fil du temps experte en design de bâtiments agricoles. De nos jours, la moitié des abattoirs de bovins au Canada et aux États-Unis utilisent de l'équipement à la fine pointe de la technologie qu'elle a conçu. Sa liste de critères objectifs pour évaluer le stress animalier est aussi largement répandue et utilisée.

Personnalité publique reconnue mondialement, Temple Grandin articule son plaidoyer autour du concept de neurodiversité. Elle explique dans son ouvrage à succès Animals in Translation (2005) que son autisme lui permet de mieux comprendre les réactions sensorielles des bêtes. En 2010, elle fait l'objet d'un film biographique et, la même année, elle figure parmi les 100 personnes les plus influentes au monde selon le Time Magazine.

Lauréate de plus de 80 prix et distinctions, Temple Grandin a toujours repoussé avec courage et détermination ses propres limites. Sa démarche démontre que l'accès aux études supérieures est possible malgré des défis sur le plan personnel.

Source : L’Université Laval annonce la remise d’un doctorat honorifique à 11 personnes remarquables